YM - 05/1996 - Version française de l'article PDF  Array Imprimer Array  Envoyer
Index de l'article
YM - 05/1996
Version française de l'article
Toutes les pages

YM

Mai 1996

 

 



La star de Loïs et Clark, Dean Cain,

nous rencontre pour prouver qu'il n'est pas qu'un bel homme. Lisez ce qui suit pour découvrir pourquoi il a plus qu'un corps d'acier.

Le chandail moulant blanc Calvin Klein qu'il porte le rend simplement craquant. Sa paire de Levis lui fait à la perfection. Et son corps gonflé, a l'air... super. Mais Dean est encore nerveux. " Ai-je trop l'air d'une armoire à glace ? " demande-t-il au photographe tout en croisant ses bras de manière gênée sur sa poitrine, dans un effort désespéré pour cacher ses pectoraux. Superman, a ce qu'il semble, est un peu consciencieux envers lui-même.

Dean devient vraiment paranoïaque lorsque que l'on aborde le sujet de "l'armoire à glace". Son apparence physique l'a peut-être aidé pour dénicher le premier rôle de Clark Kent, aussi connu sous le nom de Superman, dans la série à succès Loïs et Clark : les nouvelles aventures de Superman, mais Dean ne veut pas être perçu comme un beau garçon sans cerveau. " Beaucoup de belles personnes sont stupides. Il y a un très grand nombre d'idiots qui ont l'air si bien que ça en est effrayant.", ajoute l'acteur de 29 ans.. " mais si les gens me perçoivent comme une espère d'idiot, c'est leur erreur. "

Une grosse erreur. Parce que Dean est une des personnes les plus intelligentes d'Hollywood.. Il a même obtenu une baccalauréat en histoire, à l'Université de Princeton. Il a écrit des scripts pour la télévision, incluant deux épisodes de la série Loïs et Clark. Il gère sa propre compagnie de production. En plus de tout cela, il devait jouer avec les professionnels du football, pour les Buffalo Bills, jusqu'à ce qu'une blessure à un genou détruise ce rêve. Il excelle dans presque tous les sports qui existent -- " sauf le hockey sur glace " dit-il. "Je ne joue pas au hockey sur glace. "

FORCE INTÉRIEURE

Donc, d'où vient toute cette ambition surhumaine ? De ses parents, qui ont toujours gardé leurs pieds sur terre. Dean est très clair là-dessus. En effet, lorsqu'il parle de sa mère et de son père, ses grands yeux bruns paraissent devenir un peu brumeux : " Ils ne m'ont jamais poussé. Je n'ai jamais eu à jouer au football. On ne m'a pas forcé à aller à Princeton. Je n'ai jamais eu besoin d'avoir des excellentes notes. J'ai seulement essayé très fort. C'était leur amour inconditionnel qui m'a fait avancer. "

Si vous croyez qu'il a eu une enfance idyllique et exempte de tous problèmes, repensez-y. Les parents de Dean ont divorcé avant même que Dean ne soit né. Quand il avait 3 ans, sa mère, une actrice, déménagea Dean et son frère aîné, Roger, du Michigan jusqu'à la Californie, où elle rencontra et épousa Christopher Cain, un réalisateur et producteur de films. Dean n'a jamais rencontré son père biologique, qui est à demi-Japonais, et dit qu'il n'est pas intéressé en aucune manière à faire de même. Même le National Enquireer fit une recherche et ressuscita le passé. On découvrit que le père de Dean vivait dans une roulotte à Seattle, mais Dean ne veut pas entrer en contact avec lui. Pour mettre la le tout noir sur blanc, Dean affirme que son beau-père est son héros et que son père biologique est un vrai zéro, parce qu'il n'a jamais fait l'effort d'être un vrai père étant plus jeune.

Mais Dean ne veut pas parler du passé. Aujourd'hui, à la séance de photos pour le magazine YM, il se branche sur le futur uniquement. Vous pouvez deviner qu'il aime sa vie comme elle est maintenant, même s'il travaille plus fort que la majorité des autres gens d'Hollywood. " Mon horaire est chiant, chiant, chiant, chiant ", dit-il, décrivant ses quatorze heures de travail par jour sur le plateau de Loïs et Clark.

Quand il ne tourne pas, Dean s'entraîne cinq jours par semaine, deux heures par jour, pour bien paraître dans le costume de Superman. " Je fais une heure de levers de poids et une autre d'exercices cardio-vasculaires. Mais je n'aime pas ça -- je dois le faire. "

La routine rigoureuse de Dean ne lui laisse pas beaucoup de temps pour assister à des premières de cinéma ou d'aller à des soirées organisées, y allant souvent seul sans copine, donc quand on parle d'amour, ça devient très sérieux. " Je n'aime pas tourner autour du pot. Je suis totalement dévoué ou je ne le suis pas du tout.. Si je sors quelques fois avec la personne et que je vois que cela ne fonctionne pas, je mets le terme à la relation très rapidement", dit-il.

LES AMOURS FILIALES

Au collège, Dean a eu ce qu'il décrit comme " une sérieuse romance " avec l'actrice Brooke Shields. Il a ensuite fréquenté Pamela Lee avant d'être impliqué dans une relation assez mouvementée d'un an et demie avec Gabrielle Reece. Ils paraissaient être le couple idéal : Dean, un super athlète qui a remporté à peu près tous les mérites sportifs possibles au secondaire, et Gabby, une joueuse professionnelle de volley-ball combiné à une super carrière de top modèle. Aujourd'hui, il ne parle pas de Gabby -- ou " Gab " comme il l'appelle affectueusement -- parce qu'ils ont récemment rompu. " Gab et moi ne sommes plus ensemble " est tout ce qu'il révèle. Puis il y a une longue pause. Il ne le dit pas, mais l'expression torturée sur sa figure crie tout haut : NE PARLE PAS DE ÇA.

Peut-être craquera-t-il un jour, mais ce serait étonnant. Dean ne dira tout simplement pas un mauvais mot sur personne. À l'école secondaire de Santa Monica, il fréquenta Rob Lowe et connut Sean Penn, Emilio Estevez et Charlie Sheen. Lorsqu'ils sont décrits comme des " mauvais garçons " Dean se porte immédiatement à leur défense : " Ce ne sont pas des mauvais garçons; ils sont seulement différents. " dit-il. Quand on lui demande la fois où il joua le rôle de petit copain à Shannen Doherty dans Beverly Hills, 90210, il dit comment elle était
"professionnelle ". Shannen a toujours gentille avec lui. Il ne rabaissera personne -- ce n'ets pas dans ses habitudes. Comme le dit la pensée son album de finissants au collège : Il y eut des moments très noirs, il y eut d'excellents moments, mais je ne me rappellerai que des bons moments.

C'est comme si l'on rencontre une personne que l'on a fréquenté et que la relation avec elle n'allait pas bien, après ne pas avoir côtoyé quelqu'un pour un bout de temps, Dean explique-t-il, je suis le genre de type qui se met à penser : " Elle est tellement extraordinaire, je ne peux pas croire que nous avons rompu." Dix minutes plus tard, dans le feu de la conversation, je vais me dire : " Je me rappelle pourquoi maintenant. "

Bien sûr, Dean n'envisage que des bonnes choses pour le futur. Il dit qu'il veut faire partie de la distribution d'un film, et même si on lui a envoyé des tonnes de scripts et reçut des douzaines d'offres, il attend la bonne. " J'aimerais faire quelque chose orienté vers l'action, mais avec une véritable histoire " dit-il . " J'aimerais être dans un film dans le genre de Clanches.

À LA RECHERCHE DE LA PERLE RARE

Pour ce qui est de son futur amoureux, Dean dit que la copine idéale " serait une personne naturellement belle qui est amicale, tendre, pas prétentieuse et confortable avec elle-même. " Mais la qualités majeure qu'il recherche dans une personne est son honnêteté -- mais elle doit aussi elle intelligente. " Je déteste les gens qui prétendent avoir de l'éducation et qui parlent de livres qu'ils n'ont jamais lu" dit-il.

Mais la femme de rêve de Dean n'a pas besoin d'être une fana de sports non plus -- même si elle doit être prête à s'asseoir et se blottir sur le sofa avec lui et regarder du foot-ball. Pour le moment, ses coups de coeur sont ses trois chiens et des bons amis comme Justin Whalin, qui joue le rôle de Jimmy Olsen dans Loïs et Clark.

Les deux acteurs s'entendent tellement bien que Justin est arrivé sans crier gare durant la séance de photographies pour savoir s'il pouvait emprunter la voiture de Dean. Il a quelques copines à qui il voudrait faire découvrir Los Angeles, mais il n'y a a pas assez d'espace dans sa voiture à deux places. Dean lui prête les clefs de son bolide en un clin d'oeil.

Voyez, Dean ne vit pas à la hauteur de l'image de gentilhomme parce qu'il le doit, c'est simplement qui il est. Pas Superman -- seulement un gars gentil et brillant qui du même coup paraît simplement remarquable en collants.


''Est-ce que j'ai l'air trop costaud ?''

Ses bras, ses pectoraux, ses fossettes sont parfaits !

Comment Dean arrive-t-il à si bien paraître dans ce costume ?



Mise à jour le Jeudi, 23 Juin 2011 08:30