Washington Post - 23/08/2004 PDF  Array Imprimer Array  Envoyer

THE CHAT

 

23 août 2004/August 23rd, 2004

Traduction française/French translation

Transcription anglaise/English transcript

[Note de la traductrice : football = football américain./Translation note : football = American football]



Dean Cain has spent much of his life in a uniform. He's done time as an all-American safety at Princeton (where he established a since-broken single-season Division I-AA record for interceptions), an undrafted free agent with the Buffalo Bills (before a preseason knee injury ended his football career), a sportsman of the future (in the aptly named movie "Futuresport") and an iconic superhero (in television's "Lois and Clark: The New Adventures of Superman"). Next up is a set of pinstripes -- Cain plays star third baseman Conrad Dean in the CBS drama "Clubhouse," which is scheduled to debut next month.

What was it like when your football career ended?

First of all, I didn't believe that I was out. Even eight years after I was out, I was thinking, 'They can devise a surgery to fix my problem and I'll still come back fine.' I'm still kind of harboring the idea they'll be able to fix my knee and I'll be able to run around again. . . . It makes me mad, these kids are running around [in my basketball league] thinking I have no power and no speed. They've probably never had any knee problems, they're full of vim and vigor. And I want to run them into the ground, but I have a bad knee.

Ever think about making a comeback?

Listen, if somebody told me tomorrow I could have surgery, I'd want to start training. It lives inside you. I don't want the pain that I associate with football ever again in my life, but you always want to be competitive, you always want to be able to run around.

Are baseball players different than football players?

Oh, in every way. Baseball and football are just completely different sports. Football is a very physical, intimidating sport. Baseball is a mental sport, it's all technique. It's a game of wait, wait, wait -- boom, move now. Football is boom boom boom -- catch your breath -- boom boom boom.

Is your baseball character modeled after anyone?

Absolutely. My baseball character is absolutely an amalgamation of Cal Ripken Jr., Derek Jeter and Alex Rodriguez. . . . But he's certainly not as much of an altar boy as Cal Ripken seems to be. He also dates a supermodel. He's a lot of fun to play. Put it this way, I have a lot of fun going to work. My big acting moment [in last week's taping] is barehanding a nubber down the third base line and gunning him out at first -- which I take great pleasure doing -- and then having this beautiful woman jump out of the stands and try to get to me. I mean, how bad is life?

So you don't need a stunt double?

No, God, no. God, no.

Ever get confused and try to tackle the second baseman or save the shortstop from a burning building?

No, I never get confused. I'm able to keep my sports separated. But I tell you what, I wouldn't have any trouble with a collision at home plate, I really wouldn't.

How does your interceptions record compare to acting accomplishments?

Oh, it's better than anything I've done acting. Anybody can be an actor, and that's fine, you can pretend to be anything. But to really be it . . . that's more real. The pain, the suffering that you go through to play football, it's a lot more fulfilling than just pretending to be that person.

Last question: What's harder to look good in, a football uniform, a baseball uniform or a Superman uniform?


Superman uniform, no question about it. It's just Lycra, spandex. And you've got your underwear on the outside of your costume. You're wearing red leather boots and you've got a cape. You try it.

-- Dan Steinberg

 


Dean Cain a passé le plus clair de sa vie en uniforme. Il l'a fait en tant que quart arrière au football américain à l'université de Princeton (où il a établi un record du plus grand nombre de passes interceptées dans la division I-AA , son record a été brisé depuis), il a tenté sa chance auprès des Bills de Buffalo (avant qu'une blessure au genou ne vienne gâcher sa carrière dans un camp pré-saison), un athlète du futur (dans un film qui porte le titre judicieux de "Futuresport") et un emblématique superhéros (dans la série télévisée "Lois et Clark: les Nouvelles Aventures de Superman"). Le prochain projet consiste à endosser l'uniforme d'un joueur de baseball -- Cain jouera le rôle de Conrad Dean, joueur étole de troisième but dans la série dramatique "Clubhouse", produite par CBS, qui prendra l'affiche à la fin du mois prochain.

Comment avez-vous pris la fin de votre carrière au football ?

Tout d'abord, je n'ai jamais cru que ma carrière s'est éteinte. Même huit ans après la blessure, je me disais : 'S'ils peuvent développer une opération pour arranger mon problème, je pourrais revenir au jeu.' Je crois encore que les médecins sont capables de développer une technique et que mon genou pourra être guéri et que je pourrai courir comme avant...  Ça m'enrage parce qu'il y a tous ces jeunots qui courent partout [dans ma ligue de basketball] et ils croient que je n'ai pas de puissance et pas de vitesse.  Ils n'ont probablement jamais eu de problème de genou, ils sont plein de force et d'énergie. J'aimerais tellement pouvoir les battre à la course, mais j'ai un genou faible.

Avez-vous déjà pensé faire un retour au jeu ?

Écoutez, si demain matin, on me disait qu'on pouvait m'opérer, je commencerais déjà à penser à mon entraînement. Ça fait partie de moi. Je ne veux plus jamais associer la douleur que j'ai eu à endurer avec le football de toute ma vie, mais je suis aussi compétitif, j'aimerais tellement pouvoir courir comme bon me semble.

Est-ce que les joueurs de baseball sont différents des joueurs de football  ?

Oui, totalement. Le baseball et le football sont deux sports totalement différents. Le football est un sport très physique, c'est très intimidant. Le baseball agit plus sur le niveau mental, tout est une question de technique.  C'est une partie d'attente, encore et encore, et une fois de temps en temps, il faut bouger.  Pour ce qui est du football, on court toujours, on s'arrête un peu pour prendre notre souffle et on repart pour un autre jeu.

Est-ce que votre personnage est basé sur des vrais légendes du baseball ?

Tout à fait. Mon personnage est un amalgame de Cal Ripken Jr., Derek Jeter et Alex Rodriguez...  Mais il n'est pas aussi flamboyant que Cal Ripken semble l'être. Il fréquente aussi une mannequin.  Il est très plaisant à jouer.  Voyez-le comme ceci :  j'ai beaucoup de plaisir au travail. Mon moment de gloire [tourné la semaine dernière] est d'avoir réussi à attraper une balle avec mes mains nues au troisième but et de l'avoir lancée au premier but, ce que j'ai adoré faire.  Ensuite, il y a cette magnifique femme qui était assise dans les gradins qui a tenté de venir me rejoindre.  Quel beau moment !

Alors, vous n'avez pas besoin de doublure ?

Non, non, pas du tout.

Vous arrive-t-il de vous tromper de série télévisée et de vouloir sauver l'arrêt-court d'un bâtiment  en feu ?

Non, je ne suis jamais confus pour ce genre de chose.  Je suis capable de garder les séries et les sports séparés.  Je dois avouer que j'apprécierais bien pouvoir faire un coup de circuit, ça, c'est certain.

Comment comparez-vous votre record d'interceptions au football et  le métier d'acteur ?

Oh, ce record est mieux que tout ce que j'ai accompli en tant qu'acteur. Tout le monde ou presque peut être un acteur et c'est très bien ainsi, on peut prétendre être une autre personne. Par contre, réussir à accomplir quelque chose dans la vraie vie...  ça rend la chose tellement plus réelle.  La douleur et la souffrance qu'il faut endurer au football, c'est beaucoup plus valorisant d'être cette personne que d'imiter une personne qui fait comme si...


Ma dernière question : dans quel uniforme est-il le plus difficile de paraître le mieux : d
ans un uniforme de joueur de football, de football ou dans le costume de Superman ?

C'est dans le costume de Superman, il n'y a pas de doute. C'est fait en spandex et lycra. Et il faut porter les sous-vêtements par-dessus le costume. Il faut porter des bottes de cuir rouges et on porte une cape. Vous m'en donnerez des nouvelles.

-- Dan Steinberg

Mise à jour le Mercredi, 03 Août 2011 21:40