People-13/10/2003 PDF  Array Imprimer Array  Envoyer

People

13 octobre 2003
October 13th, 2003

 


Article traduit en français/French translation
Transcription anglaise/English transcript





Cain, Able

After a tough custody fight, ex-Man of Steel Dean Cain takes on fatherhood and a dark new role.

Dean Cain doesn't mince words. "Disgusting" is how he describes the legal battle he faced with ex-girlfriend Samantha Torres over custody of their 3-year-old son Christopher.  The worst ? Accusations surfaced that he abused drugs and alcohol - allegations he refuted by taking tests to prove he was sober.  After spending a year and a half in court, Cain was granted joint custody in May. "I know I'm a fit father," he says. "I'm better at being a father than I have been in anyhting else in my entire life."

It's a far cry from the kind of challenges tackled by Superman, Cain's former alter ego on ABC's mid-'90s hit Lois & Clark. Now 37, a single dad and a successful producer, Cain is hoping to reignite his acting career with his role as a menacing husband in the new movie thriller Out of Time. Squaring off with Denzel Washington, Cain - whose character, is a former pro-football player - won praise at the Toronto Film Festival last month for his bad-guy turn.  "There's the edge to him," says director Carl Franklin, who had never seen Lois & Clark when Cain auditioned for the role. "He looked streetwise and like he could handle a woman."

Clearly, Cain is ready to shed his superhero persona. "Playing this character is less a departure from who I am than playing Superman," says the actor, who divides his time between Los Angeles and Colorado, where he owns a five-bedroom ranch house outside Aspen.  "It's a world that I know : being a golden boy football player and then getting in the NFL and having the flame burn out. It made it very real for me."

Stardom and setbacks are both familiar ground to Cain, who was raised in Malibu by his mom, actress Sharon Thomas, 57, and film director Christopher Cain (Young Guns), 59, who adopted Cain when he was 3. (Thomas was divorced from Cain's biological father before he was born ; he also has a brother, Roger, 39, and half sister, Krisinda, 30.) A star quarterback and student at Santa Moncia High School, Cain headed to Princeton University, where he set NCAA football records and dated classmate Brooke Shields for two years.  After graduating in 1988 with a degree in history, he signed with the Buffalo Bills, only to have a knee injury in training camp end his career before it had even begun. "My original plan was to play football for 10 years and be a screenwriter," he says.  "Then, when it was over so quickly, I was sitting at the computer, going 'Now, I've got to be a screenwriter?' "

Instead, encouraged by an agent who had seen him in 1984's Stone Boy, directed by his dad, Cain pursued acting. Guest roles led to Lois & Clark, which made him a star. But when the show was cancelled in 1997 after four seasons, Cain was hardly bothered. "I said, 'Yes !'" he recalls. "I thought I would make big movies. Then, it was a struggle."

While his acting career languished,Cain was approached to host the TBS show Ripley's Believe It Or Not ! With his own production company behind it, the show, which began in 1999, has proved highly lucrative - if not exactly cool. "People were saying my career was over.  I heard the snickers," he says. "But I'm an athlete. You can call me all you want. I've made money every single year single I finished Superman."

Just as Ripley's was taking off, Cain's romance with Torres, 30, a Playboy model, also began to heat up.  But the pair had already split when Torres learned she was pregnant with Christopher.  In December 2001 Cain filed for joint custody of then 18-month-old boy, and Torres resisted. "I think we just fundamentally disagreed on how to do this with a child out of wedlock," says Cain. "And then the lawyers got involved. I think family law needs to change.  It's set up adversarially. You're not fighting over a piece of poperty. You're trying to figure out how to best raise a child." (Torres declined to comment for this story.)

Christopher now spends half of each week with each parent, "right down the middle," says Cain, who pays Torres child support.  "There's no animosity." Christopher accompanies Cain, who recently started filming the independant kids'film Bailey, on location. Cain's longtime friend and production partner Mike Carr says the actor has "a football player mentality -  nose to the grindstome, never content. But I've never seen him so happy as when he's with his kid."

As for romance, while "I do date," Cain says, "I'm very, very careful about that with my son. If I bring someone to meet him, then that will be the real thing.  He'll have to approve. If he doesn't approve, then I've got a problem."


Cain peut

Après une dure bataille pour la garde de son fils, l'ancien Homme d'Acier Dean Cain nous parle de son fils et de son nouveau rôle sombre.

Dean Cain n'a pas peur des mots. "Dégoûtant" est la façon dont il décrit la bataille juridique qu'il a dû entreprendre contre son ancienne petite amie Samantha Torres,  pour la garde de leur fils de 3 ans, Christopher.  le pire dans cette histoire ? Ce fut des accusation qui refirent surface, disant qu'il prenait de la drogue et de l'alcool - il mit fin à ces ragots en se soumettant à des tests pour prouver qu'il était sobre.  Après avoir passé un an et demie en cour, Cain a eu la garde partagée de son fils en ami dernier. "Je sais que je suis un père responsable," dit-il. "Je suis meilleur en tant que père que n'importe quoi d'autre que j'ai pu faire dans ma vie entière."

C'est très loin du genre de défis que relevaient Superman, l'ancien alter ego de Cain, qu'il avait campé dans la série des années 1990, Lois & Clark, produite par ABC. Maintenant âgé de 37 ans, il est un père célibataire et un producteur qui a du succès. Cain espère donner un second souffle à sa carrière d'acteur en jouant le rôle d'un époux menaçant dans le nouveau thriller Out of Time. Cain donne la réplique à Denzel Washington - et son personnage est un ancien jouer de football professionnel - il a eu un grand succès au Festival des Films de Toronto le mois dernier, pour son rôle de méchant. "Il a cette aura autour de lui," explique le réalisateur Carl Franklin, qui n'avait jamais vu Lois & Clark, quand Cain a fait une audition pour le rôle. "Il paraissait intelligent et paraissait pouvoir s'en prendre à une femme."

Apparemment, Cain est prêt à briser l'image qu'on avait de qui en tant que super héros. "Jouer ce personnage est moins loin de ma feuille de route que ne l'a été Superman," dit l'acteur, qui passe son temps entre Los Angeles et le Colorado, où un ranch avec cinq chambres lui appartient, juste à l'extérieur d'Aspen.  "C'est un monde que je connais : avoir du succès en tant que joueur de football, et ensuite entrer dans la NFL, puis se faire retirer tout ce qu'on a acquis. Ça s'est passé ainsi pour moi."

La célébrité et la sensation d'échec sont familiers pour Cain, qui a été élevé à Malibu par sa mère, l'actrice Sharon Thomas, 57 ans, et le réalisateur Christopher Cain (Young Guns), 59 ans, qui a adopté Cain quand il avait trois ans. (Thomas s'était divorcée du père biologique de Cain avant sa naissance ; il a aussi un frère, Roger, 39 ans, et une demie-soeur, Krisinda, qui a 30 ans). Il était un joueur étoile et étudiant à l'école secondaire de Santa Monica, Cain fut ensuite accepté à l'université de Princeton, où il a établi des records de la NCAA et où il a fréquenté Brooke Shields pendant 2 ans, qui fréquentait le même collège.  Après sa graduation en 1988 avec un baccalauréat en histoire, il fut mis sous contrat avec les Bills de Buffalo, pour se retrouver avec une blessure au genou lors du camp d'entraînement, avant même que sa vraie carrière ne débute. "Mon plan original était de jouer au football une dizaine d'années et de me diriger vers l'écriture de scénarios," dit-il.  "Et puis, tout s'est terminé si rapidement, j'étais assis devant l'écran d'ordinateur et je me disais : 'Je dois écrire des scénarios tout de suite ?' "

Au lieu de cela, il fut encouragé par un agent qui l'avait vu dans le film Stone Boy, tourné en 1984 et réalisé par son père, Cain décida de se tourner vers le métier d'acteur. Des rôles dans des séries ici et là lui permirent de décrocher son grand rôle dans Lois & Clark, qui lui permit de devenir une vedette. mais quand la série fut annulée en 1997 après quatre saisons, ça dérangea à peine Cain. "Je me suis plutôt dit : 'Enfin !'" se rappelle-t-il. "Je pensais faire de grands films. Puis, c'est devenu toute une bataille."

Alors que sa carrière d'acteur connaissait moins de succès, Cain fut approché pour animer la série Ripley's Believe It Or Not !, diffusée sur TBS. Avec sa propre compagnie de production aux commandes de la série, qui débuta en 1999, s'est révélée être une affaire très lucrative - si ce n'est pas tout à fait plaisant. "Les gens disaient que ma carrière était terminée. J'ai entendu les potins," dit-il. "Mais je suis un athlète. Vous pouvez bien dire ce que vous voulez. J'ai tout de même fait de l'argent tous les ans depuis la fin de Superman."

Alors que Ripley's gagnait en popularité, la romance entre Cain et Torres, 30 ans, une mannequin de Playboy, a aussi connu de grands sommets. Le couple s'était déjà séparé quand Toores apprit qu'elle était enceinte de Christopher. En décembre 2001, Cain fit la demande d'avoir la garde partagée de son fils alors âgé de 18 mois et Torres s'opposa à sa demande. "Je crois qu'on ne s'entendait pas sur la manière de faire les choses correctement, avec un enfant né hors-mariage," avoue Cain. "Et ensuite, les avocats s'en sont mêlés. Je crois que les lois sur la famille doivent changer.  Les partis se voient comme des adversaires. On ne se bat pas pour mettre la main sur un morceau de viande. On essaie de trouver la meilleure manière pour élever un enfant." (Torres a refusé de commenter cette affaire.)

Christopher passe maintenant la moitié de chaque semaine avec chaque parent, "à la seconde près," dit Cain, qui verse une pension alimentaire à Torres. "Il n'y a pas de rancune." Christopher a accompagné Cain, qui a récemment commencé le tournage d'un film indépendant intitulé Bailey, sur le lieu de tournage. L'ami de très longue date de Cain, qui est aussi son associé pour la compagnie de production, Mike Carr, dit que l'acteur a "une mentalité de joueur de football - il fixe toujours la barre plus haute, il n'est jamais satisfait. Par contre, je ne l'ai jamais vu si heureux quand il est avec son fils."

Côté romance, alors qu'il avoue "sortir avec des femmes, je fais très, très attention à cela à cause de mon fils. Si je ramène quelqu'un à la maison pour qu'il la rencontre, alors ce sera la bonne personne. Il va devoir être d'accord avec mon choix. S'il désapprouve, alors je serai dans le pétrin."

Mise à jour le Samedi, 28 Mai 2011 22:00