Entertainment Weekly-10/09/2004 PDF  Array Imprimer Array  Envoyer

Entertainment Weekly

 

10 septembre 2004/September 10th, 2004




Transcription anglaise/English transcript
Traduction française/French translation




Clubhouse

CBS, 9-10 P - debuts Sept. 26

"I WOULDN'T SAY THAT I AM A baseball fan exactly," admits a shy, soft-spoken Christopher Lloyd.  He takes a deep breath.  Maybe he should have dodged the question.  After three more seconds he caves in and comes clean : "Okay, fine. Let's just say that as of late... I have had no time to pay attention to it."

Great Scott !  So then why has this quirky funnyman returned to the small screen for this Wonder Years -meets- Field Of Dreams drama centered on his not-so-favorite pastime ?  "I just felt like keeping my fans on their toes," quips Lloyd.  This should do it : Aside from the occasional guest spot, Lloyd has been absent from broadcast series television since his Emmy-winning role as Taxi's ex-hippie Rev. Jim Ignatowski.  Now the 66-year-old actor dives into his vast character-acting repertoire to come up with curmudgeonly New York Empires equipment manager Lou Russo, who degrudgingly becomes a father figure to the show's teenage batbot star, Pete Young, played by Peter Pan's Jeremy Sumpter. (Conveniently, Pete doesn't have a dad at home.) "Lou's a throwback to the old days of baseball," explains executive producer Daniel Cerone (Charmed). "He's gruff. He's eccentric.  And he'll be a constant presence and force in Pete's life."

Cerone modeled Pete on the experience of real-life Yankee batboy Matthew McGough, who back in the mid-'90s wrote dozens of letters to the team until he got a job. (McGough's memoir, Batboy : True Life Adventures Coming Of Age With the New York Yankees, is due out opening day 2005.) Cerone and his fellow producers, Aaron Spelling and Mel Gibson (yes, Mel Gibson), made sure TV rookie Sumpter had plenty of talent on the bench, in addition to Lloyd, to back him up. Clubhouse's all-star lineup includes Mare Winningham (St.Elmo's Fire) as Pete's overprotective single mom, Lynne ; Kirsten Storm (Days of Our Lives) as Betsy, Pete's troubled older sister ; and Lois & Clark's Dean Cain as Conrad Dean (confusing, we know), the Empires' captain and star third baseman who is much a nice guy as he is a dirty dog.  "Conrad's a character tailor-made for me," says the former Superman and college-football star. "I understand what it's like to have kids run up ans ask you to sign a baseball.  I understand what it's like to be idolized.  I just get that world."

Too bad that world and its juvenile jocks are itching to cause problems for the naive, awkward teen holding their bats.  In the pilot alone, Pete is bullied by a fellow batboy, accused of steroid possession, and taken to task by his anti-baseball mother.  As the season plays out, he'll be forced to deal with even harder-hitting issues, including Conrad Dean's trade talks and the possibility of Lou's forced retirement.

As if that weren't enough drama to jump-start puberty, there's a girl around (Leah Pipes) to complicate matters. "He will experience the firsts of any 16-year-old boy - first kiss, first paycheck, first fight, first heartbreak," says Cerone. " The catch is that he only really has the baseball stars to help him through it. And judging from what happens, they don't always provide the best advice." At least Pete will have a good excuse when he screws up : The pitcher made me do it.



Clubhouse

CBS, 21h à 22h - débute le 26 septembre 2004

"Je ne dirais pas que je suis un grand fan de baseball," admet timidement Christopher Lloyd, à voix basse. Il prend une grande inspiration. Peut-être aurait-il dû éviter le sujet.  Après trois autres secondes, il clarifie la situation : "Parfait, d'accord. Il est un peu tard pour me racheter... Je n'ai jamais eu vraiment le temps de me soucier de ce sport."

C'est incroyable ! Alors, pourquoi est-ce que ce drôle de bonhomme a-t-il décidé de revenir au petit écran dans une série dramatique à mi-chemin entre les Années coup de coeur et Jusqu'au bout du rêve, qui est centré sur un sport qu'il n'aime pas tant que ça ?  "Je voulais simplement que mes fans gardent l'oeil ouvert," rétorque Lloyd. Ça devrait faire l'affaire.  À part les quelques rôles en tant qu'artiste-invité qu'il a joués à la télévision, Lloyd a été relativement absent de toute série télé depuis son rôle du Révérand Jim Ignatowski dans Taxi, sa prestation lui valant des Emmy.  Aujourd'hui, l'homme âgé de 66 ans pige dans son vaste répertoire cinématographique pour camper Lou Russo, le gérant de l'équipement des Empires de New York, qui devient bien malgré le père de remplacement de Pete Young, un préposé aux bâtons nouvellement embauché par l'équipe.  Ce dernier est campé par Jeremy Sumpter, qui a joué dans Peter Pan. (Heureusement pour Pete, il n'y a pas de papa à la maison.) "Lou est ce qui reste du baseball de la vieille école," explique le producteur exécutif Daniel Cerone (Charmed). "Il est rude.  Il est excentrique. Il sera toujours présent auprès de Pete et sera une grande force dans sa vie."

Cerone a modelé son personnage de Pete à partir des faits vécus par un vrai préposé aux bâtons qui a servi les Yankees de New Tork,  Matthew McGough. Dans le milieu des années 1990, il a écrit des douzaines de lettres à son équipe favorite jusqu'à ce qu'il décroche l'emploi qu'il convoitait tant. (Les mémoires de McGough s'intitulent Batboy : True Life Adventures Coming Of Age With the New York Yankees, et sera disponible au début de 2005.) Cerone et les autres producteurs de la série, Aaron Spelling et Mel Gibson (oui, LE Mel Gibson), se sont assurés que le jeune Sumpter soit entouré de gens de talents, en plus de Lloyd, pour qu'ils puissent lui prêter main forte. La distribution de Clubhouse comprend entre autres Mare Winningham (St.Elmo's Fire) qui campe la mère monoparentale surprotectrice de Pete, Lynne ; de même que Kirsten Storm (Days of Our Lives) qui joue le rôle de Betsy, la soeur aînée rebelle de Pete ; et la vedette de Lois & Clark Dean Cain qui campe Conrad Dean (nous le savons, ça porte à confusion), le capitaine des Empire, qui est aussi la coqueluche de l'équipe tout en jouant au troisième but. Il peut se montrer très tendre, mais montrer ses crocs comme un chien enragé.  "Conrad est un personnage qui a été taillé sur mesure pour moi," déclare l'ancien  Superman, qu excellait aussi au football universitaire. "Je sais ce que c'est, de voir des jeunes gens accourir vers vous pour que vous leur signiez une balle de baseball. Je comprends ce que c'est, d'être mis sur un piédestral. Je comprends ce monde."

Il est bien dommage que ce monde et ses jeunes protégés causent des problèmes au jeune Pete, qui les conçoit de manière naïve et étrange.  Dans le pilote seulement, Pete est harcelé par un autre préposé aux bâtons, accusé de possession de stéroïdes et sa mère lui demande même de quitter son emploi au stade. Alors que la saison avance, Pete sera confronté à encore plus de problèmes complexes, qui incluent le possible échange de Conrad Dean et la retraite forcée de Lou.

Comme s'il n'y avait pas assez de problèmes liés au début de la puberté, il y aune fille qui gravite autour de Pete (Leah Pipes), ce qui complique encor eplus les choses. "Il va vivre ce que tout garçon de 16 ans vit un jour ou l'autre : son premier baiser, son premier chèque de paie, sa première bagarre, sa première peine d'amour... "  La contrepartie à cela est qu'il a tous les joueurs étoile qui sont là pour l'aider au travers ces épreuves. Tot dépendant de ce qui arrive, ils ne donnent pas toujours les meilleurs conseils." Au moins, Pete aura une bonne excuse s'il fait quelque chose de mal.  Il pourra dire : "C'est le lanceur qui m'avait dit de le faire".

Mise à jour le Samedi, 13 Août 2011 03:42